Aller au contenu principale
vilda-121693-wandelen-in-het-bos-jeroen-mentens-800-px-47146.jpg

Des promenades nature qui font du bien

Maintenant que nos vies sociales et culturelles sont mises en veilleuse en raison des mesures liées au coronavirus, beaucoup d’entre nous retrouvent le chemin de la nature sauvage. Une promenade dans la nature est peut-être le seul passe-temps sans risque en ce moment. Mais restons prudents !

Pas de pluie le week-end dernier, enfin ! Une occasion en or pour investir nombreux les plus beaux espaces naturels de notre pays. Mais la météo n’était pas la seule raison bien sûr. Le coronavirus y est bien entendu pour beaucoup.

Dans la nature, en toute sécurité

Éviter les contacts physiques, ne pas se rassembler en groupe, garder une distance, ne pas se serrer la main… Autant de réglementations qui visent à nous protéger contre une nouvelle propagation du coronavirus. Ces mesures nous empêchent de pratiquer toutes sortes d’activités « ludiques », comme se retrouver au restaurant, faire une fête entre amis et participer à des événements sportifs.

Heureusement, il y a aussi de bonnes nouvelles ! Dans la nature, ces mesures sont assez faciles à appliquer. Ceux qui sortent dans la nature seuls ou avec leur famille ne courent pas plus de risques que s’ils restent à la maison. Après tout, éviter les contacts physiques et garder au moins deux mètres entre chaque individu est beaucoup plus facile dans les zones rurales que, par exemple, dans un centre commercial.

Où peut-on se promener pour le moment ?

L’Agence pour la nature et la forêt maintient toutes les réserves naturelles, les forêts et les parcs ouverts pour le moment. Cependant, les responsables et les gardes forestiers redoubleront de vigilance. Les personnes qui ne respectent pas les mesures liées au COVID-19 seront tenues pour responsables. Le ministre flamand de l’Environnement, Zuhal Demir, explique : « Nous ne vaincrons le virus que si nous respectons tous strictement les mesures imposées. Par conséquent, évitez les contacts et les endroits où beaucoup de gens se rassemblent. C’est aussi valable dans la nature. »

Les zones Natuurpunt resteront également accessibles au public, mais les centres d’accueil fermeront leurs portes. De plus, l’organisation met gratuitement à disposition tous les plans de randonnées. Plus aucune excuse pour rester à la maison !

Le parc naturel du Zwin, par contre, a fermé ses portes, selon les directives émises par la ville de Knokke-Heist. La réserve naturelle ne sera à nouveau accessible au grand public qu’à partir du 1er mai.

Conseils supplémentaires pour déjouer le coronavirus

Il n’y a donc actuellement aucune raison de rester à l’intérieur. De plus, un exercice physique régulier est nécessaire pour notre bien-être physique et mental. Quel meilleur endroit pour faire ça que notre belle nature ?

Cependant, une prudence supplémentaire est actuellement recommandée :

  • Ne vous engagez dans la nature que lorsque vous vous sentez en forme et en bonne santé. Les personnes malades ou appartenant à un groupe à risque doivent rester à la maison.
  • Faites une promenade, une balade à vélo, un jogging ou une balade à cheval, mais n’utilisez pas d’équipement collectif ou partagé par d’autres tel que des installations de parcours santé ou de plaines de jeux.
  • Privilégiez les promenades lorsque les sentiers sont tranquilles et revenez plus tard s’ils sont trop fréquentés.
  • Emportez un pique-nique avec vous en promenade ou — encore mieux — buvez un verre à la maison avec un morceau de gâteau après l’effort.
  • Consultez le blog #wandelgoesting pour des conseils de randonnée pour toute la famille.

Laissez-vous gagner par le virus de la nature, mais attention… c’est addictif !

En savoir plus


Articles relatés